Une tradition de Noël à la une : les cadeaux

Une nouvelle tradition de Noël à la une cette semaine : le Marché de Noël vous explique pourquoi il est de coutume de s’offrir des cadeaux le 25 décembre...

 

Une tradition de Noël à la une : les cadeaux

 

L'histoire des cadeaux de Noël s’enracine tout d’abord dans un récit très ancien, datant de la Rome antique. C’est en effet la tradition romaine des étrennes du Nouvel An qui a été reprise par la suite dans la chrétienté occidentale. A l’époque, subalternes et employés étaient gratifiés d’un don par leurs supérieurs. De la même manière, parents et amis échangent de petits présents en signe de bon augure pour la nouvelle année à venir.

Mais il s'agit à l’époque d'échanges entre adultes uniquement. Il faut en effet attendre le Moyen Âge pour voir les cadeaux à l'attention des enfants apparaître. La fête de la Nativité (ou « fête de Noël »), est peu à peu naturellement devenue la fête des enfants en correspondance avec l'enfant Jésus.

C'est d'abord dans les familles de l'aristocratie et de la bourgeoisie que se répand l'usage d'offrir des cadeaux à Noël. Puis la tradition se répand dans les milieux populaires, où les cadeaux aux enfants sont évidemment bien plus modestes : friandises, biscuits et pain d'épices le plus souvent. Pendant longtemps, le fruit luxueux dédié à Noël pour les enfants restera l'orange ! Aujourd’hui, la coutume de s’offrir des cadeaux à Noël a largement dépassé le cadre des communautés chrétiennes pour devenir une tradition également païenne et observée dans de très nombreux pays dans le monde.

>> actualité publiée par L'équipe du Marché de Noël de Clermont-Ferrand le 18 Décembre 2014